Bad lieutenant

Publié le par kikikentucky

Vous l'aurez remarque, je ne suis pas tres frequentable.
Par blog interpose deja, me lire peut gravement vous salir les yeux, alors dans la vraie vie ... oulala, je fais paraitre le moins recommandable des traine savates comme un type super sympa.
La police du coin est formee pour reperer les types louches dans mon genre, plus encore qu'ailleurs, la police ici est constituee de la creme du gratin de l'elite, les top gun de la marechaussee.
C'est que ces types ont le devoir de sauver le pays, tous les jours, pensez donc, ils ont la charge d'eviter que des loubards dans mon genre s'en prennent a la reserve d'or federale, au mythique Fort Knox qui comme par hasard est pile dans ma proche banlieue. Si l'idee vous venait de me le demander, je n'ai pas les plans de Fort Knox.
Bref, en moins de temps qu'il n'en faut pour l'ecrire, une patrouille de heros du quotidien m'avait debusque dans ma tanniere. J'aurais du me mefier aussi, les voyous dans mon genre ne peuvent esperer le repos, pas meme dans le parking de l'hopital ou, sous couvert d'une "urgence", je m'etais gare sur une non-place.

- Permis de conduire
- OFFICER YES OFFICER
- C'est pas un permis de conduire du Kentucky ca?
- OFFICER NO OFFICER
- Ca vient d'ou ce torchon rose? de Gayland?
- OFFICER FRANCE OFFICER
- Ouais c'est ca, de Gayland quoi
- ....
- Votre permis est pas valide et vous etes gare comme un francais, carte de residence et carte d'assure social
- OFFICER YES OFFICER

Le vieux pit-bull moustachu qui n'avait pas pris la peine de sortir de son interceptor se mit alors a dresser un proces verbal qui occupait 2 feuilles A4 et devait donc lui prendre un peu plus de quatre heures a ecrire malgre toute sa concentration. Je m'imaginais deja cuire sous un soleil de plomb, au garde a vous devant  un hopital indifferent aux brutalites policieres, pour finir par m'entendre dire que ma voiture etait requisitionnee pour me reconduire a la frontiere mexicaine.

C'est alors, mes amis, qu'un espoir  inespere  (vos gueules)  se presenta sous la forme du fameux  coequipier que ma panique  m'avait fait oublier. Que serait Starsky sans Hutch? Rick sans  Hunter?  Colombo sans sa femme? Dans le fameux duo de duettistes (vos gueules j'ai dit), le  "gentil" sortait de l'interceptor pour preter l'oreille a mes justifications. Et ce gentil la, croyez moi,  il etait vraiment trop gentil, il  avait loupe sa vocation d'assistante sociale a 5 ou 6 cm pres. Pour des raisons de commodites accomodantes, je l'appelerai desormais Joelle Mazart ou plus familierement Joelle.

L'abordant doucereusement, je deballai la grande panoplie du criminel 'actor studio' facon Kaizer Sauze dans "usual suspect"

- Que faisiez vous a l'hopital?
- Je suis venu faire la toilette de mon cousin par alliance ampute par un obus irakien mon general
- Bon dieu, saloperie de guerre
- On va leur botter le cul mon general
- Pourquoi t'as pas un permis du Kentucky?
- Mon volontariat a l'armee du salut me prend beaucoup de temps, et puis je donne des cours de gospell a l'eglise baptiste du renouveau du christ roi antipapiste mon general
- Y avait pas de place de parking libre?
- En France les places de parking sont signalees en jaune raye mon general, mais je ferai tres attention a l'avenir
- Attend ici
- A vos ordres mon general

Le conciliabule entre Joelle et Pit fut long et Joelle deployait des tresors de charme pour inflechir son inflexible collegue, finalement, Joelle ota ses lunettes 'Lance Amstrong' pour m'annoncer les yeux brillants d'emotion.
- Simple avertissement pour cette fois-ci, mais je fais un rapport au service des permis et tu as jusqu'a demain au plus tard pour regulariser ca.
- Thank you Officer, ma chorale, le 'redemption angels crack band', vous dedicacera le "happy days" du prochain office

Et voila mes amis, je pouvais a nouveau ecumer la route de Fort Knox en toute impunite, libre grace a la passion que Joelle et moi entretenons pour les films de guerre a petit budget et les tele novelas bresiliennes.
Rah qu'il est beau le pays des libertes.



Publié dans Vie pratique

Commenter cet article

kikikentucky 05/10/2006 01:22

Avec Harvey y a moyen de discuter, puis j'suis pas une petasse de 17 ans, il se palucherait pas devans la vitre.ca roule febreze ?

Fab 05/10/2006 00:09

Mieux vaut rencontrer Pitbul qu'un Lieutenant bad à la Harvey Keytel !