Serial camino

Publié le par kikikentucky


Photo de Trevor Devincenzi
Une Chevrolet El Camino 1979 beige. Boite de vitesses manuelle, air conditionne, autoradio d'origine.
Un chef d'oeuvre mecanique, que le manque d'entretien rend presque humble, se morfond dans mon voisinage direct depuis environ un an.
L'heureux possesseur, Rod, tout juste quadragenaire, s'est rapidement presente peu apres mon arrivee, mais trop brievement pour que je l'on puisse trouver matiere a un article avoir une conversation enrichissante.

C'est chose faite depuis ce soir.

Alors que l'un de mes autres voisins, Chris, et moi meme etions sur la piste d'une Budweiser, Rod, apres avoir chasse la bibine un moment avec nous, me propose un whisky. Trop ravi d'avoir l'opportunite d'arreter de boire de la merde, j'acquiesce, et me retrouve bien vite sur le peron de son garage, une bouteille de Jack Daniel's a la main.

Rod m'explique rapidement qu'il est union electrician, ce qui revient a dire qu'il a securite de l'emploi, salaire et conditions de travail sympa,et beaucoup de temps libre; qu'il est celibataire sans enfant et que son jumeau est la personne dont il se sent le plus proche.
Pour son boulot, Rod voyage beaucoup, dans toutes les states en fait. Du coup, Rod est possesseur d'un van/camping-car de 1973 dans lequel dit-il "sleep 4, fuck 8" (4 y dorment, 8 y baisent). Rod ne perd pas une occasion d'aller a Vegas dans son camping-car, il y gagne des milliers de dollars au casino, et claque tout en Femme et whisky.

Rod est jovial.
Il ponctue son discours de blagues idiotes, fait trois pas en arriere pour en rire bruyament, et quatre en avant pour vous regarder rire.
Rod est un Space Invader
Sa notion d'espace prive est tres restreinte, Rod est un adepte des tapes dans le dos, des ecrasements d'epaule et des coups de coudes. Rod n'est jamais trop proche de vous.
Rod est un hyperactif.
En mouvement perpetuel, n'essayez pas de boire avec lui, ca tourne la tete et sa fait vomir.
Rod picole un peu trop.

Rod vit, depuis peu, chez sa grand-mere, qui, a 91 ans, commence a lui mettre les nerfs a rude epreuve.  Je ne pense pas me risquer beaucoup en ecrivant que Rod attend l'heritage en rongeant son frein.


Je n'ai pas ecrit que Rod etait un serial killer, mais avouez que c'est une serieuse possibilite quand meme.


Publié dans People

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article