Headbanging in Louisville

Publié le par kikikentucky

Mene par le charismatique Josh Homme, le groupe Queens of the stone age (QOTSA) distille un rock bien lourd et ferreux qu'on qualifierait de metal si ce n'etait leur attachement a des melodies bien lechees et tres eloignees des poncifs "hard rock" a la Iron Maiden.
S'affranchissant des limites du genre, QOTSA  reunit un noyau dur de fans venus du metal, du punk-rock ou du rock a la papi.
Chacun de leur album est different du precedent, et rien ne ressemble a un disque de QOTSA.
Pour resumer, ils ont un son bien a eux qui s'apparente plus a une discrete signature qu'a un carcan limitatif.

Seduit par leur atypisme et la qualite de leurs compositions, j'ai peu a peu engrange la discographie complete et suis devenu aficionnado a defaut d'etre fan hardcore.
Mais lecteur, tu sais deja tout ca puisque, toi aussi, tu es tombe sous le charme de ce groupe via cet article (pres de 2.000 vues sur youtube, pas mal non ?)

Vous imaginez donc ma joie lorsque ma femme m'etala sous le nez deux tickets pour un concert unique au Coyote's Club de Louisville.

Le Coyote's est un petit "cafe-concert" a l'americaine. Les serveuses y travaillent en stetson et bikini, la budweiser coule a flots, et la salle de concert est equipee facon dernier cri bien que ne contenant pas plus de 500 personnes.
La configuration y est donc optimale pour un live bien sympathique si ce n'est intimiste.

Une fois les zenfants largues chez le beauf, l'appareil photo remise dans le coffre de la kikimobile (apres une infructueuse tentative d'entree) et les quelques bibines preliminaires descendues, il etait temps de se faire une place au sein d'une foule grossissante.

Une fois encore, les ressources feminines nous aiderent, et a grands renforts de coups de coudes, de culot et de sourires enjoleurs, nous nous retrouvames bien vite au second rang, au sein de ce qui deviendrait rapidement un epuisant "mosh pit", prets a en decoudre avec un public agite et survitamine.

Des l'attaque des premieres notes,je sus que la soiree serait de celles qu'on oublie pas.
2 guitares, dont la solo tenue par le chanteur, une basse, une batterie (que je crus d'abord sous-dimensionnee, mais en fait non, le batteur est juste un gorille culturiste sous steroides) et un clavier.
Une bonne petite formation rock de base comme on les aime.
Evidemment, a la trappe les sophistications d'une porduction bien travaillee, les subtilites enregistrees en studio remplacees sans complexes par une energie de tous les diables.

A la fin du premier morceau, j'etais irrevocablement trempe de la tete aux pieds, litteralement couvert de sueur (la mienne et celles de quelques voisins de transe), mais quel bonheur mes amis de retrouver ses 20 ans dans une fosse hysterique, ballotte de tous sens par une maree humaine de force 9.
Evidement ce n'etait qu'un debut, et l'intensite ne cessat de monter pour un final apocalyptique au rythme incantatoire de "No one knows" (le morceau qu'everybody knows).

A ce point du recit, il est utile de preciser que ma femme et moi totalisons a nous deux plus de 70 ans , mais ils etaient plus d'un, les p'tits jeunots, a se demander qui pouvait bien etre ce couple d'excites sautant dans tous les sens en pratiquant un joyeux headbanging, qui n'etait pas sans rappeler les ebrouements d'un saint-Bernard apres une baignade dans le lac d'Annecy.
Pour des p'tits vieux, on est encore pas mal rock n roll et fuck the society.

Fourbus, courbattus, sourds et partiellement muets (un croassement rauque me servit de voix les 3 jours qui suivirent), les sequelles physiques qui nous marquent encore ne sont qu'un maigre tribut paye a une soiree memorable meme si notre prochain concert, c'est sur, sera philharmonique.


Publié dans Arts et cultures

Commenter cet article

kikikentucky 19/07/2008 09:21

Ben boila, c'est dans la file de download, au peu que j'en ai vu, Josh a bien fait de se mettre au chant meme si dans l'intervalle y'a moins de place pour son jeu de gratte qui nique la race.Merci l'ami

jlm 16/07/2008 19:43

houlà ! quand on devient fan de QOTSA on se jette vite et frénétiquement sur KYUSS le premier groupe de josh, trop d'la balle !!