Bloody Thanksgiving

Publié le par kikikentucky

Les origines de THANKSGIVING remontent à l’automne de l’année 1621. En cette année, les habitants de la petite colonie de Plymouth, dans le Massachusetts, purent pour la premiere fois, regarder leur avenir d’une façon presque optimiste. Ils avaient supporte les rigueurs de leur premier hiver au nouveau monde et avaient recolte leur premiere moisson, et ce, grace aux indiens qui leur avaient enseigne la culture du mais, la chasse et la peche.

Il etait normal que ces protestants, profondement croyants et connus generalement en Amerique sous le nom de « pelerins », venus au nouveau monde en tant que refugies religieux fuyant la repression de l’eglise anglicane, aient eu le desir de remercier le Seigneur pour l’abondance de leur moisson.

C’est ainsi que le gouverneur de la colonie, William BRADFORD, proclama un festin pour celebrer cette action de grace.

Les habitants de Plymouth, une centaine environ, auxquels s’ajoutaient leur allie indien, le chef MASSASOIT, et une centaine de Wampanooag (c’est le nom de la tribu), se sont reunis et mis a table pour manger des quantites impressionnantes de chevreuils, d’oies, de canards.

Le lendemain, une fois le festin acheve, les pelerins se sentirent tout deconfits, et puis aussi un peu bourre de tout cet alcool de mais que les indiens leur avaient apporte : il n'y avait plus rien a bouffer, mais l'ambiance festive les poussaient a vouloir prolonger la nouba.
- Ben, qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
- Chepa, j'me taperais bien une squaw moi
- Pas con ... "Eh les mecs, sortez les fusils, on va s'faire de la fesse sauvage"

Et c'est ainsi que les habitants de Plymouth violerent et mutilerent les femmes Wampanooag durant 24h avant de les eventrer, puis, ils firent de meme avec les enfants, pendant que les guerriers indiens, tenus en respect, attendaient patiement leur emasculation.

Cette charmante tradition s'est donc perpetuee jusqu'a aujourd'hui, le quatrieme jeudi du mois de novembre,  jour de thanksgiving, les familles americaines se reunissent autour d'un festin, puis vont tuer des indiens le lendemain.
Malheureusement cette deuxieme partie de la fete tombe aujourd'hui en desuetude devant le peu d'indiens survivants et leur repugnance a participer a cette celebration annuelle.

Savent pas s'amuser ces peaux rouges.



Publié dans Arts et cultures

Commenter cet article

kikikentucky 07/12/2006 13:28

J' ai bosse, ca m'a permis d'eviter un diner avec la belle famille, et de la dinde on en a bouffe pendant trois jours ...Les soldes j'en ai entendu parler que le lendemain ... l'annee prochaine

Alain 25/11/2006 04:38

Ok , et après avoir tué, violé et pillé, ils ont fait quoi ?Les soldes ?Ils ont fait les soldes les pélerins ? Parce qu'après Thanksgiving, c'est les soldes !Allez, parle-nous des soldes ! Et me dis pas que c'est juste un truc californien ;o)

lodee des bois 24/11/2006 10:10

Tu as tué ta belle famille après Thanksgiving ?
Tu as mangé de la dinde farcie ?

kikikentucky 23/11/2006 13:38

Fais chier, il commencait bien c't'article, mais quel demon m'habite ?