Positive vibrations

Publié le par kikikentucky

A la relecture je dois m'incliner et admettre que morgue et fiel sont perfidement distilles dans mes articles depuis deja 4 jours.
A la relecture je dois m'incliner et admettre que Jean Claude Van Damme a une tenacite et une volonte qui forcent une admiration sans faille ni cynisme.
Pour te rassurer Celine, j'ai decide ce soir de pondre un texte 100% positive vibrations.
Merci ma poulette.
Pour regagner ton estime Jeannot, je me suis fendu d'un petit avant-propos deontologique relativisant l'interet tout limite de mes elucubrations.
Merci mon lapin.


Louisville et sa banlieue compte 1,5 million d'habitants. Quelque soit sa race, sa religion ,son age ou son sexe chacun de ce million et demi d'habitant vous adressera un jovial 'how are you doing ?" ou un timide "Hi" s'il croise votre regard. Venant de Paris ca fait un choc et une fois la surprise passee c'est une coutume simple et agreable a laquelle il fait bon se plier.
Le "hugh" (abraso pour les hispaniques), pratique ici en maintes occasions, est lui aussi une coutume simple et agreable a laquelle il fait bon se plier (je parle du hugh intersexuel bien sur le hugh intrasexuel ne se pratiquant qu'exceptionnelement)
Contrairement aux idees recues je n'ai percu aucun sentiment anti-francais, au contraire, ouvert d'esprit et facile a aborder, le louisviller se montre interesse par la France et converse tres facilement et longuement sur le sujet. La locale quand a elle n'hesite pas a me faire repeter trois fois ma phrase introductive pour m'avouer ensuite "I looooove your french accent", s'ensuit un regard langoureux que ma situation maritale m'oblige a fuir precipitamment.
En bref sur le plan humain aussi, les USA (du moins le peu que j'en connais) sont "world number 1"

La faune est d'une richesse fascinante (rappelez moi d'y consacrer un article futur) et foisonne au point d'etre presente jusqu'au coeur de la ville, jusqu'a votre porche. Les arbres morts peuples de buzzards sont un spectacle de proximite, les marmottes hibernent entre deux portions d'autoroute, les ecureuils vous mangent dans la main, les cardinaux rouges vous toisent tout conscients qu'ils sont du pouvoir attractif de leur robe ecarlate, les faucons se reposent dans votre jardin, les oppossums zonent autour des poubelles guettant du coin de l'oeil les ratons laveurs jamais tres loin. J'oublie bien sur un bon paquet de bestioles en tout genre et omets lachement ceux dont l'identite m'est mysterieuse.

Etat boise et vallonne le Kentucky offre une multitude invraissemblable de lacs et rivieres tapis au coeur de forets somptueuses et le climat estival vous oblige a jouir de la fraicheur de leurs eaux.

Pour resumer on a ici des gens qui se soucient sincerement du bien etre de leur voisin, qui n'hesitent pas a vous tendre la main sans rien attendre en retour et qui vivent dans un site naturel exceptionnel.


A la relecture je dois m'incliner et admettre que cet article est chiant comme un dimanche pluvieux, je reviens donc des demain au fiel et a la morgue qui sont quand meme plus "fun" et fuck Jean Claude Van Damme


Publié dans Art de vivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kikikentucky 17/09/2006 15:01

Je ne suis pas sur que les oppossums partagent a la fois une localisation geographique commune aux paresseux et ta passion pour les feuilles de rose, mais soit.Et tu as raison, ponctue les tuyaux d'un peu de guimauve donnera plus de poids a mon baril de fiel.

celine 17/09/2006 11:55

J'ai bien aimé moi, j'ai pleuré au niveau "d'opossum". il faut dire que hormis en primaire, où tu peux éventuellement le placer adroitement dans une rédaction (ex : le paresseux mange le cul de l'opossum) c'est un nom que l'on n'utilise pas assez.c'est un terme rare et d'autant plus précieux. c'est merveilleux cette vision positive. Je viens de me réconcilier avec les américains. Merci mon Kiki. Ce serait chouette que de temps en temps tu glisses qq articles de ce tonneau dans les tuyaux. Ca met du baume (lustrant)au coeur.
 

kikikentucky 17/09/2006 02:32

Ca me fait pareil avec le "dr pepper", je bois sans problemes 2 gorgees, un peu de mal a finir le litre, et me tape invariablement une chiasse carabinee une demie heure apres.Tiens rapelles moi d'en faire un article a l'occasion.

Jeannot 16/09/2006 18:59

Boudiou, j'ai failli gerber au niveau de  "multitude invraissemblable de lacs et rivieres tapis au coeur de forets somptueuses". Trop sucré.
Jeannot