I love you ... Ta gueule !

Publié le par kikikentucky

- Comment dit-on "I love you" en français ?, me demande ma collègue obèse, hommasse, et intellectuellement limitée, aujourd'hui.
Ça nous a pris 10 bonnes minutes, mais elle est finalement parvenue à prononcer "ta gueule" presque clairement.
Ben ouais, quand on pose des questions cons, on a des réponses cons. "I love you", ça se dit "ta gueule", et puis c'est tout.

Je m'demande bien à qui la pauv' grognasse va dire "ta gueule" ce soir.
Parce qu'elle va le dire, c'est sur, à sa mère, sa gosse, ou sa dégénérée de compagne saphique.

Ben oui, aux states, tout le monde dit "I love you" au moins quotidiennement. Alors qu'en France ...
Personnellement, quand je dis "je t'aime", je courbe la tête en même temps, parce que ça annonce des catastrophes. Évidemment, je ne le murmure timidement qu'à des grognasses sans intérêt qu'en profitent pour me faire la misère et me larguer dans la foulée.
Je sais pas pour vous, mais j'ai l'impression qu'en France, on ne dit je t'aime que lorsque c'est totalement hors de propos.
Je dis pas qu'à l'occasion je l'ai pas pensé très fort, mais de la à le dire ...
Non vraiment, je ne l'ai dit que dans l'espoir souvent vain de culbuter une fois de plus un laideron sans âme.

Aux states, c'est la même chose mais à l'envers.
On dit  "I love you" à tout bout de champ, a n'importe qui pour n'importe quoi.
Certes, ça inclut la famille et les amis, et ça, c'est pas mal. Après tout, dire je t'aime régulièrement à ses enfants peut  paraître une bonne idée, ça les aide sûrement à développer cette aveugle confiance qui caractérise le peuple ricain.
La confiance en soi,c'est bien, mais le doute c'est bien aussi. Penser sincèrement qu'on fait partie de l'axe du bien sous prétexte que maman vous répète qu'elle vous aime à longueur de temps, c'est limite.
Mais bon, en France faut payer un psy 15 ans pour arriver à un résultat moins probant.

Bon ok pour les gosses, mais les copines de shopping qui se séparent à la sortie du mall en s'échangeant des "I love you" à la pelle, sans compter les mecs bourrés qui se balancent des "je t'aime" au milieu du bar ... no comment.

A tout prendre, je préfère le "je t'aime" à la française, celui qu'on pense mais qu'on ne dit pas, celui qu'on a au bord des lèvres, celui qui est évident, ou non, celui qu'on devine, celui qui s'impose, celui qui fait mal, qui fait du bien, qui fait souffrir, qui fait penser, celui qu'on a pas dit, ou pas assez, puis c'est trop tard, celui qui rime avec regrets, avec espoir.

Allez, bisous les amis, je vous aime.



La musique du jour est un tube de 1978, j'avais 7 ans, en vacances chez mon grand-père maternel, et mon flirt de la semaine était une jeune sauvageonne prénommée "Lucie".
Ayant un sévère passé de coeur d'artichaut, elle n'était pas ma première amourette, mais sûrement la première d'une longue liste à qui j'ai associé une chanson.
Au passage, bisous à ma cousine.

 

 

Publié dans Art de vivre

Commenter cet article

pinkbOnO 06/08/2008 19:37

pink, contraction de pink floyd ('tombé dedans tout petit)bono, contraction de bonoboo, singe à la libido exemplaire (hum!) ah ah ah,t'es trop con !je t'adore.ta gueule !

kikikentucky 05/08/2008 00:26

Pinkbono, il te vient d'ou ce pseudo ? t'as des infos qu'on a pas sur le chanteur de U2 ?Merci pour ta prompte reaction, content de te savoir de retour de vacances, j'aime pas les vaanciers, ta gueule.Ma p'tite truie, perd pas l'adresse de mon blog ca me fait trop plaisir de lire tes commentaires, poutous sur ton p'tit groin crado.GD, je ne sais pas qui vous etes, vous me faites un peu peur, laissez moi tranquille svp.linlin, les godes ceintures sont un recul scandaleux de la civilisation.Dolce, je te renvoie au preambule deontologique, ceci n'est pas un journal intime, c'est du portanawak, et je ne profiterai pas de ton commentaire pour etaler a la face du monde tout l'amour immerite que je recois de trop partout.Pink, ben, merci koi, Dolce, t'inquiete, et ta gueule :)Vilay, tu as vu incassable ? un d'entre nous doit etre Bruce Willis et l'autre Samuel Jackson ... un courte  paille s'impose.

Vilay 03/08/2008 00:03

Au début de notre relation, ma femme me balançait un "I love you" toute les cinq secondes et c'est vrai que parfois j'avais envie de lui revoyer un "ta gueule" mais maintenant, après des années ensemble, les "I love you" se font plus rares mais au moins ils sonnent mieux.hep, moi aussi je suis de 71 mais mon premier bégin date de 1977. Je devais être un précoce.

pinkbOnO 01/08/2008 23:05

Dolce, ta gueule ! ^^hum,0_x'

Dolce 01/08/2008 15:43

C'est bien triste si tu n'as jamais pense un je t'aime qui donne des ailes...